Garganesh Akil'ar - Soirée Taverne



09 Décembre 2017

On vous accueille à l'Auberge dès 19h! 

L'accueil et les inscriptions débutent à 18h.  

 

Festoyez autour d'une bonne chope bien remplie, avec vos amis ou ennemis et délectez-vous de bouchées gourmandes! Ces soirées thématiques sont l'endroit tout désigné pour négocier, escroquer, s'amuser, jouer ou socialiser.

 

Tarifs 
membre 25$ / régulier 30$

La période de pré-inscription se terminait le vendredi 8 décembre 2017 à 15h59.

Vous pourrez vous inscrire sur place.

 

* Le tarif d’inscription sera majoré de 5$ pour tout paiement à la porte.
** L'inscription est non remboursable mais elle demeure transférable à une autre personne pour la même activité. Dans cette éventualité, le participant pré-inscrit doit confirmer par courriel  le nom de son remplaçant avant le début de l'activité: inscription@bicolline.org

 


Hébergement

 

Les chambres de l'Auberge sont complètes. 

Des lits au dortoir de l'Auberge sont disponibles au tarif de 25$ / lit (vous devez apporter votre sac de couchage et votre oreiller). Pour faire une visite virtuelle de l'auberge, cliquez ICI.

Pour réserver, veuillez svp nous contacter au 819-532-1755.

 

  


 

Infos jeu géopolitique

 

Les fiches de population sont remises selon les critères suivants:

- un membre régulier doit être pré-inscrit et avoir effectué son paiement avant l'activité pour recevoir une fiche
- un membre privilège reçoit une fiche dès qu'il est présent
- un non-membre ne reçoit pas de fiche

 

Rappel pour les présences terrain

Pour que la présence d'un participant soit comptabilisée dans le jeu géopolitique de Bicolline, il est obligatoire que son personnage soit officiellement inscrit aux greffes. Pour inscrire votre personnage, il faut simplement passer voir un greffier (que vous soyez membre ou non) au sous-sol de l'auberge durant la soirée.

 

Pour vous connecter à la plateforme du jeu géopolitique

Capture d’écran 2017-11-07 à 20.48.32.png

Accès visiteur avec les coordonnées suivantes:

Usager: visiteur@bicolline.org

Mot de passe: bico1017

Synopsis

 

Le vent du nord hurle d’un verbe glacé la venue imminente de l'hiver contre les toits des chaumières du monde des peuples de l’Hippocampe. En cette époque de l’année, les uns migrent et les autres terminent d’amasser de précieuses provisions en vue des mois de disette qui s'annoncent. Mais en terre de Garganesh, il en va différemment. 

 

Répondant à l'appel de leur seul seigneur, le reiks’ar Morcius Hakasson, les meutes hundars convergent depuis les derniers mois vers cette région des Terres d’Auquesse, terre mystique gorgée du sang des innombrables sacrifiés dont se reput l’entité cosmique que tous craignent sous le nom du Tenemuahc. Si d’aucuns jugent depuis fort longtemps que ce territoire est source de malédictions, les Hundars perçoivent les choses sous un angle complètement différent. Pour eux, il s’agit ni plus ni moins d’une mère patrie si longtemps désirée. Maintenant piquée des oriflammes de la Hunda'Arda, ce lieu pourrait voir enfin grandir la gloire des chasses futures. Les derniers arrivants franchissent à présent la frontière et se hâtent de gagner le domaine de Soleil Éternel juste à temps pour les réjouissances de l’Akil’ar, « la plus grande des chasses » ou « la Chasse primordiale ». Dans la tradition hundar, il s’agit du moment où les meutes relâchent dans la nature un certain nombre de victimes de choix qu’ils ont capturées durant l’année afin de les pourchasser une dernière fois. Le but ultime de cette dernière est d’offrir des sacrifices à la Grande Mère, Hundar, ainsi qu’à son fils le Sauvage, et ce, afin d’apaiser suffisamment leur faim pour qu'il ne chasse durant l'hiver et éviter qu’une fois le printemps revenu, ils ne dévorent tout sur leur passage. 

 

La célébration d’Akil’ar constitue aussi une remémoration du moment où la Bête primordiale, Mère-de-Tous-les-Monstres, aurait offert sa chair et son essence aux chasseurs qui la vénéraient, une dévoration qui donna naissance aux premiers Hundars. Pour la première fois, les Hundars ont acceptés que certains parmi les Ota’en, les Autres, se joignent à eux pour les festivités. Aussi tous, venez fêter avec eux, mais également venez nourrir leur Mère Hundar si vous désirez que l'hiver soit également clément pour vous et que le printemps soit riche en abondance. Et n’oubliez surtout pas d’offrir un présent au Tenemuahc, si vous savez ce qui est bon pour vous. Mais attention! Les forêts de Garnanesh ne sont jamais sûres. Prenez garde à ce qui rôde tapis dans l'ombre. Les rumeurs à ce sujet sont nombreuse... et les disparitions coutumières. Ne vous y perdez pas. Et surtout, ne vous dressez pas entre les chasseurs d’Akil’ar et leurs proies… ou ce sera vous qui constituerez le repas d’honneur de la soirée.